Methodes et Traditions

Presented here in the original French followed by an  English translation is a secular version of “How It Works”, the Twelve Steps, and the Twelve Traditions as interpreted by the Esprit Ouvert AA group in Saint-Jean-sur-Richelieu, Quebec. The English Translation was provided courtesy of  Roger C. who attends meetings at the We Agnostics group in Hamilton, Ontario.  

Notre Méthode

Version laïque à l’usage du groupe AA « Esprit Ouvert » (adaptée des textes «Notre méthode et Les Douze Étapes» édités par les Alcooliques Anonymes)

Notre Méthode constitue un programme de rétablissement pour les alcooliques ayant le désir d’arrêter de boire et venant chercher de l’aide au groupe « Esprit Ouvert » . Cette méthode requiert que nous soyons rigoureusement honnêtes envers nous-mêmes et que nous assumions l’entière responsabilité de nos comportements et de nos attitudes. Ce sont là des éléments cruciaux pour notre rétablissement. Les récits de nos vies révèlent, de façon générale, ce que nous étions, ce qui nous est arrivé et ce que nous sommes maintenant. Si nous désirons vraiment nous rétablir, si nous sommes disposés à sortir de notre zone de confort et si nous consentons à travailler très fort afin de changer nos comportements et notre façon de vivre, nous voilà prêts à mettre en pratique ce simple programme.

Certaines des étapes contenues dans ce programme nous ont paru très intimidantes. Plusieurs d’entre nous ont cru pouvoir trouver des manières plus faciles, plus douces, mais ce fut peine perdue. Les demi-mesures ne nous ont rien donné. Voici donc les étapes que nous avons suivies et que nous suggérons comme programme de rétablissement :

1- Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’alcool – que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.

2- Nous en sommes venus à accepter que nous avions besoin d’aide pour faire face à notre problème d’alcool.

3- Nous avons décidé de joindre un groupe de personnes ayant réussi à mettre un terme à leur consommation d’alcool.

4- Nous avons procédé sans crainte à un inventaire moral approfondi de nous-mêmes : reconnaissant que nos comportements égocentriques, nos peurs, nos apitoiements, nos ressentiments et nos faiblesses aient pu contribuer à notre alcoolisme.

5- Nous avons avoué, sans réserve, à nous-mêmes et à une autre personne, les détails de notre inventaire.

6- Nous avons consenti à abandonner nos comportements destructeurs envers nous-mêmes et les autres.

7- Nous avons cherché, avec humilité, honnêteté et ouverture d’esprit, à changer nos comportements et nos habitudes de vie de façon à demeurer abstinents.

8- Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions lésées et nous avons consenti à réparer nos torts envers chacune d’elles.

9- Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes dans la mesure du possible, sauf lorsqu’en ce faisant, nous risquions de leur nuire ou de nuire à d’autres personnes.

10- Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.

11- Nous avons cherché à l’intérieur de nous-mêmes notre place légitime dans la vie ainsi que la force de nous réaliser dans cette voie.

12- Nous étant rétablis par la pratique de ces étapes, nous avons essayé de transmettre ce message à d’autres alcooliques et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.

Plusieurs d’entre nous se sont exclamés : « C’est trop difficile ! Je ne pourrai pas y arriver ! ». Ne vous découragez pas. Personne d’entre nous n’a réussi à mettre en pratique ces principes à la perfection. Ce qui compte, c’est que nous soyons disposés à progresser dans notre pratique. Les principes énoncés ci-dessus ne sont que des guides. Nous visons le progrès plutôt que la perfection. Notre souhait le plus profond est que chaque alcoolique puisse, un jour à la fois, être heureux, joyeux et libre.

Afin de dissiper tout doute, nos intentions ne sont aucunement de faire changer les versions originales des textes « Notre Méthode » « Les 12 Étapes » telles qu’éditées par l’organisation des Alcooliques Anonymes. Ces textes laïcisés ne s’adressent qu’aux membres du groupe « Esprit Ouvert » St-Jean-sur-Richelieu.

Les Douze Traditions

Version laïque à l’usage du groupe AA « Esprit Ouvert » (Adapté du texte « Les Douze Traditions » tel qu’édité par l’organisation des Alcooliques Anonymes)

1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu ; le rétablissement personnel dépend de l’unité des AA.

2. Dans la poursuite de notre objectif commun, il n’existe qu’une seule autorité ultime – l’esprit d’entraide et d’humanité qui règne dans notre conscience de groupe. Nos chefs ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas.

3. Le désir d’arrêter de boire est la seule condition pour être membre des AA.

4. Chaque groupe devrait être autonome sauf sur les points qui touchent d’autres groupes ou l’ensemble du mouvement.

5. Chaque groupe n’a qu’un objectif primordial, transmettre son message à l’alcoolique qui souffre encore.

6. Un groupe ne devrait jamais endosser ou financer d’autres organismes, qu’ils soient apparentés ou étrangers aux AA, ni leur prêter le nom des AA, de peur que les soucis d’argent, de propriété ou de prestige ne nous distraient de notre objectif premier.

7. Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l’extérieur.

8. Le Mouvement des AA devrait toujours demeurer non professionnel, mais nos centres de services peuvent engager des employés qualifiés.

9. Comme Mouvement, les AA ne devraient jamais avoir de structure formelle, mais nous pouvons constituer des conseils ou des comités de service directement responsables envers ceux qu’ils servent.

10. Le Mouvement des AA n’exprime aucune opinion sur des sujets étrangers ; le nom des AA ne devrait donc jamais être mêlé à des controverses publiques.

11. La politique de nos relations publiques est basée sur l’attrait plutôt que sur la réclame ; nous devons toujours garder l’anonymat personnel dans la presse écrite et parlée de même qu’au cinéma.

12. L’anonymat est la base de toutes nos traditions et nous rappelle sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités.

Afin de dissiper tout doute, nos intentions ne sont aucunement de faire changer la version originale du texte « Les 12 Traditions » telles qu’éditées par l’organisation des Alcooliques Anonymes. Ce texte laïcisé ne s’adresse qu’aux membres du groupe « Esprit Ouvert » St-Jean-sur-Richelieu.

JE SUIS RESPONSABLE…

Si quelqu’un, quelque part, tend la main en quête  d’aide, je veux que celle des AA soit toujours là et de cela,

JE SUIS RESPONSABLE.


Our Method

Secular version for the AA group “Esprit Ouvert” (Adapted from How It Works, Chapter 5 in Alcoholics Anonymous)

Our Method is a recovery program for alcoholics who want to stop drinking and come to the “Esprit Ouvert” group for help. This method requires that we be thoroughly honest with ourselves and assume full responsibility for our behaviors and attitudes. These are crucial elements for our recovery. The stories of our lives reveal, in a general way, what we were like, what happened to us, and what we are like now. If we really want to recover, if we are willing to step out of our comfort zone and if we are willing to work very hard to change our behavior and our way of life, we are ready to put this simple program into practice.

Some of the steps in this program seemed very intimidating. Many of us thought we could find easier, gentler ways, but it was a waste of time. Half-measures did not give us anything. Here are the steps that we followed and that we suggest as a recovery strategy:

1. We admitted that we were helpless in the face of alcohol – that we had lost control of our lives.

2. We came to accept that we needed help to deal with our drinking problem.

3. We decided to join a group of people who managed to stop their alcohol consumption.

4. We proceeded without fear to do a thorough moral inventory of ourselves: recognizing that our egocentric behaviors, our fears, our self pity, our resentments and our weaknesses may well have contributed to our alcoholism.

5. We have confessed, without reservation, to ourselves and to another person, the details of our inventory.

6. We have agreed to give up our destructive behavior towards ourselves and others.

7. We have sought, with humility, honesty and open-mindedness, to change our behavior and lifestyle so as to remain abstinent.

8. We made a list of all the people we had harmed and we agreed to undo the wrongs towards each of them.

9. We have repaired our wrongs directly to these people to the extent possible, except when in doing so we risked harming them or harming others.

10. We continued take a personal inventory and promptly admitted our wrongs as soon as we realized them.

11. We sought within ourselves our legitimate place in life as well as the strength to realize ourselves in this way.

12. Having been restored by the practice of these steps, we have tried to transmit this message to other alcoholics and put these principles into practice in all areas of our lives.

Many of us exclaimed, “It’s too difficult! I will not be able to do it!” Do not be discouraged. None of us has been able to perfectly put these principles into practice. What matters is that we are willing to make progress in our program. The principles outlined above are only guides. We aim for progress rather than perfection. Our deepest wish is that every alcoholic can, one day at a time, be happy, joyous and free.

The Twelve Traditions

Secular version for the AA group “Esprit Ouvert” (Adapted from the AA Twelve Traditions)

1. Our common welfare should come first; personal recovery depends on AA unity.

2. In pursuit of our common goal, there is only one ultimate authority – the spirit of self-help and humanity that reigns in our group consciousness. Our leaders are but trusted servants, they do not govern.

3. The desire to stop drinking is the only requirement for being an AA member.

4. Each group should be autonomous except in matters affecting other groups or the AA movement as a whole.

5. Each group has only one primary goal, to convey its message to the alcoholic who is still suffers.

6. A group should never endorse or fund other organizations, be they related or foreign to AA, or lend them the name of AA, lest problems of money, property or prestige concerns distract us of our primary purpose.

7. All groups should fully self support themselves and decline outside contributions.

8. The AA movement should always remain unprofessional, but our service centers can hire qualified employees.

9. As a movement, AA should never have a formal structure, but we can set up councils or service committees directly responsible to those they serve.

10. The AA movement has no opinion on outside issues; hence the name of AA should never be a part of any public controversy.

11. Our public relations policy is based on attractiveness rather than advertising; we must always maintain personal anonymity in the written and spoken press as well as in the cinema.

12. Anonymity is the basis of all our traditions and reminds us constantly to place principles before personalities.

In order to dispel any doubt, our intention is not to change the original versions of How It Works, the 12 Steps or the 12 Traditions as published by Alcoholics Anonymous. These secularized texts are only addressed to members of the group “Esprit Ouvert” in St-Jean-sur-Richelieu, Québec.


Episode 107: Esprit Ouvert

Print Friendly, PDF & Email

Share:

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.